La police turque est intervenue samedi à Istanbul et à Ankara, faisant usage de gaz lacrymogène et de canons à eau, contre des manifestants qui marquaient le premier anniversaire des rassemblements antigouvernementaux de juin 2013, a constaté l’AFP. Des heurts ont éclaté à Istanbul où des centaines de manifestants étaient assiégés par de très importantes forces de police sur la rue Istiklal, proche de la place Taksim, selon un journaliste de l’AFP.

Dans le centre d’Ankara, les policiers ont recouru à du gaz lacrymogène et à un canon à eau contre un millier de manifestants sur la place Kizilay. Auparavant, un groupe de contestataires avait allumé des bougies et lâché des pigeons au parc Guven, où un homme de 26 ans, Ethem Sarisuluk, avait été tué d’une balle dans la tête par la police l’année dernière.

Comme l’avait lui-même annoncé le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan, les forces de l’ordre sont intervenues dans la soirée dans les deux plus grandes villes du pays avec force gaz lacrymogène et canons à eau contre les contestataires qui ont bravé l’interdiction de manifester aux cris de « Taksim partout, résistance partout » ou « Tous ensemble contre le fascisme ». A Istanbul, des cohortes impressionnantes de policiers en civil

...

La suite...

....

Lien source - http://www.lepoint.fr/rss.xml -

- Catégorie - Le Point.fr

___________________________

PUBLiCiTÉ

___________________________

PUBLiCiTÉ

___________________________

PUBLiCiTÉ

Translate »