Le RSSG Djinnit encourage les initiatives régionales de coopération pour une stabilité durable en Afrique de l’Ouest

 

DAKAR, Sénégal, 9 juillet 2014/African Press Organization (APO)/ Le Représentant spécial du Secrétaire général (RSSG) pour l’Afrique de l’Ouest et chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest (UNOWA), M. Said Djinnit, a informé hier le Conseil de Sécurité des Nations Unies de la situation en Afrique de l’Ouest, à l’occasion de la présentation du 13e rapport du rapport du Secrétaire général sur les activités de l’UNOWA.

 

M. Djinnit a salué les efforts menés dans la région pour promouvoir le développement et la croissance économique, tout en reconnaissant les défis auxquels sont confrontés les pays ouest-africains pour répondre aux attentes sociales. Il a également salué la transition politique en Guinée-Bissau, ainsi que la reprise du dialogue entre le gouvernement et les mouvements armés au Mali.

 

En ce qui concerne la capacité de réaction aux crises, le Représentant spécial s’est félicité des mesures prises au niveau régional, par l’Union africaine (UA) et la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), pour la mise en place des mécanismes appropriés d’intervention rapide.

 

S’agissant des défis susceptibles de menacer la paix et la stabilité en Afrique de l’Ouest, le Représentant spécial a identifié les enjeux sécuritaires transnationaux, notamment le crime organisé, le trafic de drogue, la piraterie et la criminalité en mer, ainsi que les activités croissantes des réseaux terroristes. Il a appelé les pays ouest-africains à établir des mécanismes efficaces de coopération stratégique et opérationnelle.

 

Alors qu’un un nouveau cycle électoral est sur le point de démarrer dans la région ouest-africaine en 2015, le RSSG Djinnit a fait état du contexte polarisé dans certains des pays concernés et a recommandé que les efforts soient orientés vers la préservation de la stabilité et la consolidation des acquis démocratiques, à travers le dialogue politique.

 

M. Djinnit a souligné l’importance des initiatives régionales intégrées, soutenues par UNOWA en étroite collaboration avec la CEDEAO. Celles-ci incluent notamment la Stratégie de sécurité transfrontalière de l’Union du Fleuve Mano (UFM), le Cadre stratégique pour la sécurité maritime et de sécurité dans le Golfe de Guinée et la Stratégie intégrée des Nations Unies pour le Sahel. Il a particulièrement renouvelé sa confiance à l’Union du Fleuve Mano, soulignant sa capacité à devenir un exemple de prospérité et de stabilité en Afrique de l’Ouest. Il a également insisté sur la nécessité de la coordination et de la complémentarité des efforts en ce qui concerne l’action internationale au Sahel.

 

Le RSSG Djinnit, par ailleurs Représentant de haut niveau du Secrétaire général pour le Nigeria, a déploré que les écolières enlevées par Boko Haram à Chibok en avril 2014 soient encore en captivité et que le niveau de violence contre des civils innocents ait continué sans répit, entraînant des pertes tragiques de vies humaines ainsi que des déplacements importants de populations ; ceci affectant particulièrement la sécurité dans la sous-région.

 

« Le Nigeria est à la croisée des chemins », a déclaré Saïd Djinnit, évaluant la situation générale du pays, en pleine tensions politiques, à l’aune des élections de 2015. À cet égard, il a appelé les membres du Conseil de sécurité à poursuivre leur soutien aux efforts et initiatives visant la stabilité au Nigéria, dont le rôle pour la paix et la sécurité est essentiel.

 

Le RSSG Djinnit a particulièrement encouragé les pays du bassin du lac Tchad à consolider leur action commune, entreprise dans le cadre du Sommet de Paris et de la Réunion ministérielle de Londres, et s’est réjoui de la proposition de l’Union Africaine de déployer un groupe de travail sur la région, afin de répondre au défi posé par les activités de Boko Haram.

 

SOURCE 

United Nations Office for West Africa (UNOWA)

Filed under: AFRICA / AFRIQUE, UNITED NATIONS – ONU

Powered by WPeMatico

___________________________

PUBLiCiTÉ

___________________________

PUBLiCiTÉ

___________________________

PUBLiCiTÉ

Translate »